Situation au Venezuela : Communiqué de la FFF

La Fondation Frantz Fanon assure le peuple vénézuélien de toute sa solidarité face à l’attaque que subit leur pays de la part des forces d’opposition et de pays prêts à violer l’article 2§4 de la charte des Nations unies, et à mettre à bas la souveraineté d’un Etat. Il s’agit bel et bien d’une énième tentative de coup d’état perpétrée au nom de la « démocratie ». On sait ce que cela donne. S’il s’agit de la démocratie à la Trump, à la Bolsonaro ou à la Macron, les peuples devraient se lever pour dénoncer le holdup d’une démocratie qui a cessé d’exister il y a bien longtemps.

Nous nous inquiétons pour nos amis qui défendent leur pays et la Révolution Bolivarienne dans son esprit le plus noble, celui qu’a soutenu Hugo Chavez : pour ceux qui se battent au quotidien pour que le Peuple vénézuélien et en particulier les Afro vénézuéliens sortent de l’invisibilité dans laquelle les avait maintenus l’idéologie de la domination euro-centrée blanche.

La Fondation s’inquiète pour l’Amérique du sud qui, petit à petit, perd son indépendance et son droit de résister face à ses anciens colonisateurs, tel que défini par la Résolution 2621 XXV -12.10.1970- des Nations Unies.

Le Venezuela et sa Révolution sont le dernier rempart contre le retour des politiques libérales, liberticides et mortifères des colons. Sa chute serait un désastre pour l’Amérique du Sud mais aussi pour le reste du monde.

Ce qui se passe au Venezuela est d’une tristesse infinie : même avec certains errements, il reste avec Cuba le dernier bastion contre ce retour de la tutelle coloniale. Il est dommage que des pays qui ont bénéficié de la solidarité politique et de l’aide du Venezuela Bolivarien lors de difficultés éprouvées par certains d’entre eux se tournent aujourd’hui contre lui ; il est dommage que ces mêmes pays aient aussi oublié les efforts déployés par le Venezuela pour que le continent sud américain devienne un continent indépendant et autonome des politiques libérales et dominatrices du Nord. 

La Fondation Frantz Fanon espère que les forces de vie portées par le peuple vénézuélien et l’idéologie de la révolution bolivarienne lui permettront de faire face aux velléités de domination coloniale, sans jamais déroger aux concepts fondateurs des droits humains.

Fondation Frantz Fanon

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*