« Nos frères sont considérés comme des non-êtres. Ils ne comptent pas. »

Mireille Fanon-Mendès-France, présidente de la Fondation Frantz Fanon était l’invitée de la Midinale de Regards.fr, où elle a abordé la question du racisme et la situation coloniale des outremers, dans le contexte de la visite d’Emmanuel Macron aux Antilles.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*